Formation de Data Engineer : quels sont les apprentissages ?

Publié le : 28 décembre 202210 mins de lecture

Le e-learning est un excellent moyen de se former aux métiers du data engineering. En effet, il permet de se familiariser avec les outils et les techniques utilisés dans ce domaine. De plus, il est possible de suivre des cours à son rythme et de bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Par quels apprentissages devenir Data Engineer ?

Le Data Engineer a un rôle important dans l’entreprise. Il doit s’assurer que les données soient collectées, stockées et préparées pour être analysées par les Data Scientists. Pour ce faire, il doit maîtriser de nombreuses compétences techniques.

Les Data Engineers doivent maîtriser les outils de collecte et de stockage de données, ainsi que les outils de traitement des données. Ils doivent également être familiers avec les techniques d’analyse de données, afin de pouvoir préparer les données pour les Data Scientists.

En plus de ces compétences techniques, les Data Engineers doivent également avoir de bonnes capacités de communication et de collaboration, car ils travaillent souvent en équipe avec d’autres ingénieurs et des data scientists.

Un Data Engineer est d’abord un informaticien

Un Data Engineer est d’abord un informaticien, c’est-à-dire qu’il doit avoir une solide formation en informatique comme celle proposée par https://datarockstars.ai. Cela lui permet de comprendre comment les ordinateurs fonctionnent et comment les programmes sont écrits. Il doit également être familier avec les bases de données, car c’est là que se trouvent les données qu’il devra manipuler. Enfin, il doit avoir de bonnes compétences en mathématiques, car les calculs sont une partie importante de son travail.

Spark devient incontournable

Le langage de programmation Spark a été créé en 2009 par l’américain UC Berkeley AMPLab et a été open source dès sa version 0.7.0 en 2013. Aujourd’hui, Spark est uniquement maintenu par la fondation Apache et est l’un des projets open source les plus actifs avec plus de 1200 contributeurs. Le but de Spark est de fournir aux développeurs une plateforme de calcul distribué permettant de traiter de gros volumes de données de manière efficace.

En raison de sa flexibilité et de sa puissance, Spark est devenu l’un des outils les plus populaires pour le traitement des données. De nombreuses entreprises ont adopté Spark pour gérer leurs données et l’utilisent pour tout, de la découverte de données à l’apprentissage machine.

Si vous travaillez dans le domaine des données, il est devenu essentiel d’être familier avec Spark. C’est un outil puissant qui peut vous aider à gérer et à analyser vos données de manière efficace. Si vous souhaitez devenir data engineer, il est important d’ajouter Spark à votre arsenal de compétences.

Mener un projet d’IA

Le métier de data engineer est un métier passionnant qui consiste à collecter, à traiter et à mettre en œuvre les données d’un projet d’IA. Ce métier est très important car sans données, il n’y a pas d’IA !

Le data engineer doit donc être très organisé et méthodique. Il doit collecter les données nécessaires au bon fonctionnement du projet d’IA, les traiter pour les rendre utilisables par les algorithmes d’IA et enfin les mettre en œuvre dans le projet.

Le data engineer doit également être capable de communiquer avec les autres membres de l’équipe, car il est souvent en charge de la gestion des données. Il doit donc être capable de expliquer aux autres membres de l’équipe ce qu’il fait et pourquoi il le fait.

Le métier de data engineer est un métier passionnant et très important dans le domaine de l’IA. Si vous avez les compétences nécessaires, n’hésitez pas à vous lancer dans cette aventure !

Formation technique et conduite de projet

Le métier de data engineer est un métier technique qui nécessite une formation solide en mathématiques, en informatique et en statistiques. Conduire un projet de data engineering nécessite également une bonne connaissance du cycle de vie d’un projet et une solide expérience en gestion de projet.

Quel est le rôle du Data Engineer dans une organisation ?

Le Data Engineer a un rôle important dans une organisation car il est responsable de la collecte, du stockage et de l’analyse des données. Il doit s’assurer que les données sont fiables et à jour, et qu’elles sont accessible aux utilisateurs.

Rendre opérationnelle l’infrastructure Big Data

Le rôle du data engineer est de rendre opérationnelle l’infrastructure Big Data. Il s’agit notamment de concevoir et de mettre en œuvre les solutions techniques permettant de collecter, de stocker, de traiter et d’analyser les données massives. Le data engineer doit également s’assurer de la fiabilité et de la scalabilité de ces solutions, ainsi que de leur conformité aux normes et réglementations en vigueur.

Assurer l’ingestion et l’exposition des données dans ou depuis l’infrastructure

Le data engineer a un rôle important dans une organisation en ce qu’il s’assure que les données soient ingérées et exposées correctement dans l’infrastructure. Cela implique la conception et la mise en œuvre d’une architecture de données efficace, ainsi que le développement d’outils et de processus pour permettre l’ingestion et l’exposition des données. En outre, le data engineer doit s’assurer que les données soient correctement organisées et facilement accessibles par les différents composants de l’infrastructure.

Assurer la préparation et le recodage 1er niveau des données

Le Data Engineer est responsable de la préparation et du recodage des données au sein de l’organisation. Il doit s’assurer que les données sont préparées et codées de manière à ce qu’elles puissent être facilement interprétées et utilisées par les autres membres de l’organisation. Le Data Engineer doit également s’assurer que les données sont stockées de manière sécurisée et qu’elles ne sont pas corrompues.

Programmer, automatiser et optimiser les algorithmes sur l’infrastructure cible

Le Data Engineer a pour rôle de programmer, automatiser et optimiser les algorithmes sur l’infrastructure cible. Il s’agit de s’assurer que les données sont correctement collectées, stockées et préparées pour être utilisées par les Data Scientists. En d’autres termes, le Data Engineer doit mettre en place les briques nécessaires à l’élaboration d’un bon modèle de machine learning.

Le Data Engineer travaille donc en étroite collaboration avec les Data Scientists. Il est responsable de la construction et de l’optimisation des pipelines de données, ce qui lui permet de s’assurer que les données sont collectées de manière efficace et qu’elles sont prêtes à être traitées par les algorithmes de machine learning. De plus, le Data Engineer doit être capable de déployer les modèles de machine learning sur l’infrastructure cible, de manière à ce qu’ils soient exécutés de manière optimale.

Quelles sont les compétences nécessaires pour être un Data Engineer ?

Le métier de Data Engineer est un métier très technique qui requiert de solides compétences en matière de gestion de données. Il est donc nécessaire d’avoir une solide formation en informatique et en mathématiques. De plus, il est important d’être à l’aise avec les outils de gestion de données et de savoir les utiliser de manière efficace. Enfin, il est également important d’être capable de communiquer clairement et de travailler en équipe.

Quels sont les outils utilisés par les Data Engineers ?

Le Data Engineer a un rôle important dans l’entreprise. Il est en charge de la collecte, du traitement et de l’analyse des données. Pour ce faire, il doit maîtriser différents outils.

Parmi les outils les plus courants, on retrouve Hadoop et MapReduce. Hadoop est un framework open source qui permet de traiter de grandes quantités de données. MapReduce est un algorithme qui permet de traiter ces données de manière parallèle.

Le Data Engineer peut également utiliser des outils devisualisation de données comme Tableau ou Qlikview. Ces outils permettent de représenter les données sous forme de graphiques et de tableaux. Ils sont très utiles pour l’analyse des données.

Le Data Engineer doit également maîtriser les langages de programmation comme le Java ou le Python. Ces langages sont indispensables pour développer les scripts nécessaires au traitement des données.

Enfin, le Data Engineer doit être familiarisé avec les outils de gestion de bases de données relationnelles (RDBMS) comme Oracle ou MySQL. Ces outils sont nécessaires pour stocker les données collectées.

Plan du site